Tous les articles par Alexandra Chapeleau

REPORT Grande veillée de prière

En raison du contexte actuel et des mesures inédites prises pour protéger la population, la Veillée de prière est reportée. La nouvelle date vous sera communiquée dans les meilleurs délais. 

 

« C’est la première fois de ma vie que je prie, je me suis senti tout léger à la fin », Sullivan.

 

Cette année cela fera cinq ans qu’existe la Grande veillée de prière des Captifs. Cinq ans qu’un moment fort et unique est vécu par tous les participants. Organisée pour et avec les personnes de la rue, cette veillée offre un moment hors du temps, et permet de se retrouver autour de chants, témoignages, adoration et démarches de réconciliation.

Fait exceptionnel cette année, nous aurons l’incroyable chance d’avoir avec nous les reliques de Sainte Geneviève, Patronne de la ville de Paris.

Rendez-vous le jeudi 26 mars à 20h30 à l’Eglise Saint Leu – Saint Gilles (92 rue Saint-Denis, Paris 1er).

En librairie: « De la rue au monastère »

Paru le 4 avril 2018: « De la rue au monastère » par Alexandre Duyck

 

La rencontre improbable entre des prostituées de Paris et des moines du sud de la France : un récit bouleversant, rempli d’humanité

De la rue au monastère - Alexandre DuyckAlexandre Duyck est bénévole aux Captifs dans notre antenne Saint-Leu Saint-Gilles (Paris 1er). Le livre « De la rue au monastère » paru le 4 avril aux Editions Bayard raconte la rencontre la plus improbable qui soit. Celle de femmes se prostituant rue Saint-Denis à Paris et d’hommes vivant reclus dans l’abbaye d’En Calcat dans le département du Tarn. Il dévoile la force de ces séjours passés tous ensemble où les femmes peuvent se raconter comme jamais auparavant. Cet ouvrage montre leur capacité à se retrouver en tant que femmes et non plus en tant que « prostituées ». Après avoir connu le pire (comme l’esclavage sexuel), elles retrouvent auprès des moines, intégrité et dignité.
On découvre aussi des personnages inoubliables, comme soeur Solange, bénévole de l’association Aux Captifs, la Libération, qui depuis des années emmène des prostituées au monastère, y compris des transexuelles. « Avec nous, elles retrouvent une relation saine avec des hommes et ceci constitue notre plus grande joie » résume Frère Daniel.

Écrit comme un journal de bord, ce récit étonne et bouleverse.

 

 

Acheter le livre

 

« Un jour, une femme a dit à Solange: ‘Dans la rue, quand je me prostitue, je vis à côté de mon corps. Ici, chez les moines, j’ai retrouvé mon corps’. »

2 avril 2019: Célébration des morts de la rue

La célébration annuelle des Morts de La Rue aura lieu le Mardi 2 avril de 11h30 à 14h30 dans le jardin Villemin 14 rue des Recollets 75010 Paris).

Venez nombreux rendre hommage aux 566 personnes dont nous avons appris le décès en France pour l’année 2018. 

Ils sont probablement 6 fois plus nombreux, leur mort a souvent été violente,  noyades, agressions,  accidents … sur la voie publique ou en abris,  parking, cabane,  métro, hôpital …
Ils sont morts tout au long de l’année.

18 au 22 juillet: le Parcours Espérance

A Paray le Monial

242_Paray_2015Plusieurs personnes accueillies des Captifs sont parties pour le sanctuaire de Paray-le-Monial, mercredi 18 juillet. Ce parcours est partie intégrante d’une des sessions d’été organisées par la Communauté de l’Emmanuel. Il s’agit d’une proposition de temps spirituel pour nos amis de la rue, accompagnés par les associations ou les diocèses. L’expérience des années précédentes a montré que cette retraite est un temps réellement enrichissant et beaucoup demandent à renouveler l’expérience. 

La retraite est animée par la Communauté de l’Emmanuel.  Au programme: beaucoup d’amitié, des temps de partage, des rencontres, des spectacles, le silence intérieur, des veillées, des messes et des louanges, une journée au vert… 

 

16 mai 2018: Soirée de la mission 3

Soirée de la mission - Engagement bénévoleEn partenariat avec FIDESCO, Le Rocher, Lazare, l’Association Pour l’Amitié et Apprentis d’Auteuil, les Captifs ont organisé la 3ème édition de la Soirée de la Mission  le mercredi 16 mai dernier,  11 place du Cardinal Amette – 75015 Paris. 

Cette soirée visait à donner envie aux étudiants, jeunes pro et autres personnes motivées, de s’engager au service d’autrui, simplement, ici ou ailleurs. La soirée s’est déroulée en deux parties : une table-ronde animée et des témoignages pour mieux comprendre les clés et les joies de l’engagement, puis un temps de forum et d’échanges. 

Cette année 4 intervenants ont donné leur témoignage sur le thème: « S’engager: donner ou recevoir » lors de la table ronde qui était animée par Antoine-Marie Izoard (Famille Chrétienne): Romain Allain-Dupré, Thibault de Lorgeril, Marie de Saint Chéron, ainsi que Eric Molinié (Secrétaire Général de Dalkia et Président de la Commission Ethique et déontologie du groupe EDF). 

Les différentes associations ont chacune tenu un stand lors du temps d’échanges/forum autour d’un buffet. Coopération internationale, maraudes, coloc’ solidaire, présence en cités … Il y en avait pour tous les goûts, merci à tous pour votre participation !

 

Téléchargez l’affiche de l’événement. 

 

 

 

6 avril 2018: Fête rue « Rires et chansons »

Fête-rue2Comme chaque année, l’association a organisé sa fête rue annuelle, le vendredi 6 avril à la crypte de la paroisse Notre Dame du Perpétuel Secours (Paris 11ème). Cette fête annuelle est l’occasion pour les personnes accueillies, les bénévoles et les salariés de se réunir tous ensemble pour un moment convivial et festif autour d’un repas.

Après un temps de détente autour d’un cocktail et d’animations sur le thème « Rires et chansons », un plat « jumbalaya » a été servi lors du repas et des femmes victimes de traite accompagnées par l’association ont présenté un spectacle-danse racontant leur histoire qui fut un succès ! Après le repas, l’ambiance était au rendez-vous sur la piste de dance. Le temps d’une soirée, la grande famille des Captifs était réunie pour ce rendez vous annuel unique. 

 

« C’était magique d’oublier le temps d’une soirée, les rôles que chacun joue dans sa vie, loin des trottoirs de la mendicité ou de la prostitution, on était des êtres humains qui se rencontrent pour parler, manger, danser… », Marie-Eve, bénévole

Nouvel Accueil de jour près de la gare du Nord

Dernière ligne droite pour permettre la réalisation des travaux !

 

Nous souhaitons rénover les bureaux de notre espace solidarité insertion « Chez Monsieur Vincent » servant au suivi et à l’accompagnement socioprofessionnel de meilleure qualité auprès de notre public cible, les « grands cassés ». 

C’est pourquoi, avec l’aide de la plateforme Les Petites Pierres nous faisons appel à votre générosité pour réaliser ce projet. 

Ce projet a pour but :

  • d’aménager et rénover les bureaux pour le suivi individuel, afin de préserver l’intimité des usagers « Chez Monsieur Vincent »,
  • de créer une salle de réunion pour l’accompagnement professionnel des plus démunis,
  • d’aménager l’espace domiciliation pour respecter la confidentialité des personnes accueillies. 

 

Accueil de jour pour SDF