Pré-insertion socio-professionnelle

Permettre à la personne de (re)trouver sa dignité, cela peut aussi passer par un accompagnement vers le travail. Au sein des programmes de dynamisation, l’association Aux captifs, la libération développe des projets de pré-insertion socio-professionnelle. Deux postes de conseillers en insertion professionnelle ou chefs de projet « Insertion par l’Activité Economique », assistés d’une équipe de bénévoles, sont dédiés à l’accompagnement de ces projets. 

 

Le chantier d’insertion Lazare (statut OACAS)

Chantier d'insertion socio-professionnelleAux captifs, la libération est agréée comme « Organisme d’Accueil Communautaire et d’Activité Solidaire » (OACAS). Ce statut permet à des personnes en situation de pré-insertion socio-professionnelle de participer à des activités encadrées. En faisant partie d’un projet sous agrément OACAS, les bénéficiaires ont également accès à des cours de FLE (Français Langue Etrangère), des ateliers de préparation à la recherche d’emploi (rédaction d’un CV, démarches en ligne, actualisation Pôle Emploi…) et de gestion de budget. La facturation des chantiers permettra de rémunérer un formateur sur des activités spécifiques, de faire accéder les personnes à un hébergement, de payer leur alimentation et de leur offrir une indemnité. 

 

Dans le cadre du projet pilote, l’activité OACAS est destiné aux jeunes rencontrés à l’accueil Lazare et qui ont traversés des situations d’errance dans un parcours d’insertion. Pour la plupart arrivés en France mineurs ou tout juste majeurs, ils souhaitent travailler, que ce soit en manutention, dans le jardinage ou les métiers du bâtiment. Au fil de leurs parcours variés, ils ont acquis de réelles compétences par diverses expériences de travail, souvent dans un cadre informel. Aujourd’hui, ils souhaitent utiliser ces compétences pour travailler dans un cadre rigoureux.

 

Chantier d'insertion socio-professionnelleDéménagements, maintenance ponctuelle, entretien des jardins, petits travaux, peinture … Les prestations qu’ils proposent aux particuliers leur permettront de justifier d’une première expérience professionnelle reconnue, dans un cadre légal quelque soit leur situation administrative, ce qui leur donnera ensuite la possibilité de commencer un contrat de professionnalisation en vue d’un véritable emploi.

 

Contact du projet – Eudes Rombout : 01 40 72 67 77

 

Ce projet est soutenu par la Fondation Notre Dame, la Fondation Société Générale, la Fondation Agir sa Vie et la Fondation Financière de l’Echiquier

 

Convention avec Visemploi

Pour l’orientation des personnes qui entrent dans une démarche active d’insertion professionnelle, nous travaillons en partenariat avec l’association Visemploi qui assure un accueil et un accompagnement personnalisé sur la durée dans la recherche d’emploi. Utilisant le même local que Visemploi pour notre accueil situé boulevard de Clichy, le lien entre nos équipes est facilité afin d’assurer au mieux la qualité des orientations.  

 

Pour en savoir plus sur les programmes de dynamisation au sein des Captifs: